Une autre victoire des victimes de l'amiante, en Espagne

06 Mars 2012
Suite au cas récent en Italie, il y a une autre victoire des victims de l’amiante, cette fois en Espagne, où l’entreprise Uralita a été trouvée coupable de ne pas proteger les travailleurs de Getafe (Madrid) de l’exposition à l’amiente et condamné à payer 1.7 million d’euros.

Lire l'article du journal El País (en espagnol)

Voir aussi