Soutenez le recrutement juste et éthique: pour la gratuité du recrutement

février 14, 2017
Rejoignez la campagne de l’ISP en faveur de l’abolition des frais de recrutement imposés aux travailleurs/euses migrant(e)s. Demandez à votre syndicat ou à votre organisation de signer le Manifeste et de l’utiliser afin d’influencer les politiques et les pratiques en faveur d’un recrutement juste et éthique. -- #NoRecruitmentFees

 Soutenez le recrutement juste et éthique: rejoignez la campagne de l’ISP en faveur de l’abolition des frais de recrutement imposés aux travailleurs/euses migrant(e)s.

Les gens se déplacent pour diverses raisons, mais le plus souvent, ils migrent pour trouver du travail et améliorer leurs conditions de vie. Les travailleurs/euses qui veulent travailler à l’étranger s’acquittent généralement de frais de recrutement et autres frais connexes auprès des recruteurs.  Avec l’intensification de la migration de main-d’œuvre, le recrutement international est devenu un commerce lucratif pour de nombreux recruteurs, notamment les agences de recrutement privées à but lucratif. Les travailleurs/euses migrant-e-s, poussé-e-s par le désespoir, afin de trouver du travail à l’étranger, d’échapper à la pauvreté, au chômage ou aux catastrophes naturelles, s’endettent considérablement pour s’acquitter des frais de recrutement. Les travailleurs/euses sont contraint-e-s à contracter des emprunts, hypothéquer leur maison ou à vendre leurs biens. [En savoir plus].

On croit à tort que les violations des droits des migrant-e-s ne concernent que les emplois mal rémunérés tels que le travail domestique. Cependant, les abus en matière de recrutement, notamment les frais de recrutement excessifs, concernent aussi le personnel infirmier, les enseignant-e-s et d’autres professions. Les femmes et les jeunes travailleurs sont particulièrement exposés.

 « Le fait d’imposer des frais aux travailleurs/euses migrant(e)s est injuste. Aucun(e) travailleur/euse ne devrait payer pour pouvoir travailler. Les recruteurs doublent la mise, dans la mesure où ils imposent des frais de placement aux employeurs et des frais de recrutement aux travailleurs/euses. Ces derniers/ères s’enlisent alors dans un engrenage de dette et de travail forcé pour tenter de payer ces frais de recrutement exorbitants. Il est grand temps d’abolir ces pratiques », a affirmé Rosa Pavanelli, la Secrétaire générale de l’Internationale des Services Publics.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

Demandez à votre syndicat ou à votre organisation de signer le Manifeste et de l’utiliser afin d’influencer les politiques et les pratiques en faveur d’un recrutement juste et éthique.

Inscrivez-vous à la liste de diffusion électronique de la campagne, recevez les dernières actualités et passez à l’action.

Utilisez les images pour fabriquer des affiches ou des t-shirts ou diffusez-les sur les réseaux sociaux. #NoRecruitmentFees #NonAuxFraisDeRecrutement

Pour la gratuité du recrutement - Sciseaux (18x24)

Pour la gratuité du recrutement - Main (18x24)

Pour la gratuité du recrutement - Chaine (18x24)

Pour la gratuité du recrutement - Valise (18x24)

#NoRecruitmentFees - T-shirt

Visionnez la vidéo et découvrez les raisons pour lesquelles les frais de recrutement sont injustes pour les travailleurs/euses:

En savoir plus :

Inscrivez-vous à la liste de diffusion électronique de la campagne, recevez les dernières actualités et appels à l’action
Demandez à votre syndicat ou à votre organisation de signer le Manifeste et de l’utiliser afin d’influencer les politiques et les pratiques en faveur d’un recrutement juste et éthique.

Voir aussi