We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Respecter les droits des travailleurs pour garantir de meilleurs soins de santé

24 Septembre 2017
Dr Salameh Abu Zooiter
Les soins de santé s’inscrivent dans le développement humain. Quand on analyse la situation de la santé dans les pays arabes, on constate rapidement que des obstacles empêchent d’offrir des soins de santé de qualité à tous. Les personnes qui ont le plus besoin de services de santé, les pauvres et les handicapés, ne bénéficient pas des soins essentiels auxquels ils ont droit.

La pression s’intensifie actuellement en raison de la propagation des maladies chroniques, de l’augmentation du coût des nouveaux traitements et de la demande croissante du public d’accéder à des soins de santé de qualité.

Les agences gouvernementales en charge de la santé doivent trouver des moyens efficaces pour améliorer les opportunités et l’efficacité des services de santé. Malheureusement, l’approche la plus souvent adoptée pour faire face à la situation consiste à privilégier l’augmentation des ressources financières et la réduction des coûts, ce qui porte préjudice aux travailleurs. Les baisses de salaires, l’allongement des heures de travail et l’informalisation des relations de travail deviennent de plus en plus souvent la norme.

Or, l’importance du travail décent dans le secteur de la santé, qui repose sur la collaboration entre les employés et l’administration, est primordiale. Il est possible d’améliorer considérablement la qualité des services de santé en suivant une politique de partenariat, de dialogue social et de coopération entre les administrations de santé et les personnels de santé, dans le cadre de l’agenda pour le travail décent, qui promeut la protection sociale et juridique des travailleurs, de meilleures conditions de travail et un environnement de travail sûr.

Si les travailleurs sont opprimés et contraints de travailler dans des conditions défavorables, la prestation des services de santé risque d’en pâtir gravement. Le caractère thérapeutique et affectif des soins de santé nécessite une main-d’œuvre de santé adaptée et dotée de la capacité de dispenser des services. C’est pourquoi le travail décent est d’une importance capitale – au même titre que la formation professionnelle continue, que les employeurs doivent soutenir pleinement en garantissant l’amélioration qualitative de la main-d’œuvre.

Aujourd’hui, il est indispensable que les gouvernements de la région respectent les travailleurs et les droits syndicaux pour mener à bien une action concertée en faveur de la santé dans l’ensemble des pays arabes.

Voir aussi