We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Pleins feux sur l’UNESCO

03 Août 2015
UNESCO
Le Forum mondial sur l’éducation de 2015, organisé sous la houlette de l’UNESCO, s’est tenu à Incheon, en République de Corée, du 19 au 22 mai dernier. Le nouvel objectif vise à « assurer une éducation inclusive, équitable et de qualité et à promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous ».

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture est une agence spécialisée des Nations Unies. En mai dernier, l’UNESCO a organisé le Forum mondial sur l’éducation 2015 à Incheon, en Corée, en vue de parvenir à un consensus mondial sur la meilleure façon d’obtenir « une éducation et un apprentissage tout au long de la vie inclusifs, équitables et de qualité pour tous » d’ici 2030. Cet événement a réuni des ministres, des directeurs d’agences et des responsables d’organisations bilatérales et multilatérales, ainsi que des représentant(e)s de la société civile, de la profession enseignante, de la jeunesse et du secteur privé. L’UNICEF, la Banque mondiale, l’UNFPA, le PNUD, ONU-Femmes, ou encore le HCR des Nations Unies, ont également coordonné ce forum mondial d’une importance cruciale.

Ainsi, le Forum a publié une déclaration indiquant :

« Reconnaissant le rôle important de l’éducation en tant que vecteur principal du développement et de la réalisation des autres objectifs de développement durable (ODD) proposés, notre vision est de transformer la vie grâce à l’éducation. Conscients de l’urgence, nous nous engageons en faveur d’un agenda pour l’éducation unique et renouvelé qui soit holistique, ambitieux et mobilisateur, qui ne laisse personne de côté. Cette nouvelle vision trouve sa pleine expression dans l’ODD 4 proposé [Objectifs de développement durable]… Nous réaffirmons que l’éducation est un bien public, un droit humain fondamental et un préalable à l’exercice d’autres droits. Elle est essentielle à la paix, à la tolérance, à l’épanouissement de chacun et au développement durable. Nous reconnaissons que l’éducation est un facteur clé pour parvenir au plein emploi et éliminer la pauvreté. Nous concentrerons nos efforts sur l’accès, l’équité, l’inclusion, la qualité et les résultats de l’apprentissage, dans la perspective d’un apprentissage tout au long de la vie. »

Le paragraphe 17 de cette déclaration reconnaît l’UNESCO comme l’organisme chargé de conduire l’agenda pour l’éducation 2030 et de réunir les parties prenantes mondiales, régionales et nationales afin d’orienter la mise en œuvre de l’agenda.

Le comité de coordination du Réseau ESCW est profondément déterminé à s’impliquer dans ce processus, afin de veiller à ce que les droits des travailleurs/euses des personnels auxiliaires du secteur de l’éducation et de la culture soient reconnus comme l’un des piliers de l’offre d’une éducation publique de qualité pour l’ensemble des citoyen(ne)s. Restez à l’affût !

Voir aussi