We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

L’invisibilité du personnel de soutien à l’éducation, une situation qui ne peut plus durer

18 Novembre 2015
Je m’appelle Jon Richards et je suis le Secrétaire national d’UNISON pour l’éducation et les services à l’enfance. Représentant 350 000 membres du personnel de soutien, qui exercent dans les établissements d’éducation de la petite enfance, les écoles, les établissements d’enseignement supérieur, les universités et autres services d’éducation, UNISON constitue le plus important syndicat de l’éducation du Royaume-Uni.

Je suis chargé de superviser les politiques d’éducation et les activités de plaidoyer, ainsi que de remplir le mandat qui m’a été confié par notre base de membres et de leurs représentant(e)s.

Je représente UNISON auprès du Forum des syndicats de l’éducation (Education Unions Forum) de la Confédération syndicale britannique (Trade Union Congres, TUC) et de son consortium Alliance for Science.

Je siège également au sein du Forum national sur l’éducation du ministère de l’Education britannique.

Je représente en outre la Fédération syndicale européenne des services publics (FSESP) de l’ISP dans le cadre du Dialogue social sectoriel européen pour l’éducation (DSSEE).

Je suis né à Lichfield, dans le Staffordshire, au Royaume-Uni. J’ai côtoyé les bancs des écoles locales avant de partir étudier la géologie au King’s College de l’Université de Londres. Je descends d’une longue lignée d’agriculteurs, et ma génération était la première de ma famille à intégrer l’université.

UNISON a appuyé la proposition visant à créer le Réseau des personnes auxiliaires du secteur de l’éducation et de la culture (ESCW) de l’ISP. Nous considérons que cette initiative constitue une avancée de taille permettant de braquer les projecteurs sur les travailleurs/euses invisibles, à l’échelle mondiale. Pour la majeure partie des citoyen(ne)s britanniques, le personnel des écoles, des établissements d’enseignement supérieur ou des universités, comprend uniquement les enseignant(e)s ou les professeurs. Pourtant, près de la moitié des employé(e)s au sein des établissements d’éducation se compose de membres du personnel de soutien. Sans eux/elles, les écoles ne seraient pas propres, les élèves ne recevraient rien à manger et les tâches administratives importantes ne seraient pas réalisées. Le travail accompli par nos membres pour soutenir les enseignant(e)s dans les salles de classe, en leur qualité de mentors de l’apprentissage et de soutien pour les élèves défavorisé(e)s, demeure souvent invisible. Cette situation n’a que trop duré. Il est grand temps que les gouvernements, les employeurs et les communautés comprennent le rôle fondamental que jouent nos membres, et l’apprécient à sa juste valeur.

Etant donné que les travailleurs/euses que nous représentons sont invisibles, les bas salaires, les mauvaises conditions de travail et les formations incomplètes sont légion dans notre monde. Le travail de nos membres est la cible des initiatives de sous-traitance et de privatisation, qui viennent mettre à mal leur qualité de vie et voler leurs emplois, prétendument au nom de l’efficacité, mais en réalité au nom du profit.

J’espère que l’ESCW sera bien plus qu’une simple organisation de solidarité. Nous devons apprendre les uns des autres, partager nos stratégies et nos idées, célébrer nos victoires et tirer les leçons de nos défaites.

Je souhaite apporter une contribution positive à ce réseau. Ces dernières années, UNISON a connu une hausse des effectifs dans le domaine de l’éducation, et ce, particulièrement au sein des écoles. Nous œuvrons en vue d’améliorer les services offerts à nos membres et d’agir pour les défendre, lorsqu’ils/elles en ont besoin. Nous mettons également tout en œuvre pour offrir des services professionnels aux travailleurs/euses, afin de les soutenir. Notre site Web Skills for Schools www.skillsforschools.org.uk – notre guide en ligne sur les carrières, les formations et le développement au sein des écoles – en constitue en bel exemple.

En partageant nos expériences, j’espère pouvoir contribuer à cette initiative et découvrir de nouvelles stratégies d’amélioration. En fin de compte, chacun(e) d’entre nous souhaite enrichir l’apprentissage et les compétences des élèves du monde entier. Cependant, cet objectif ne pourra jamais être réalisé sans un personnel de l’éducation mieux formé, motivé et valorisé.

Voir aussi