We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Les syndicats et la direction d’EDF ont reçu une formation sur la mise en œuvre des droits humains et syndicaux

04 Mars 2019

Huit mois après la signature de l’Accord Cadre Mondial (ACM) renégocié avec le Groupe EDF, plus de 25 représentant-e-s syndicaux et patronaux se sont réunis les 19 et 20 février au Centre international de formation de l'OIT à Turin pour affiner leurs compétences afin de permettre sa mise en œuvre.

L'activité de formation conjointe a été organisée par les fédérations syndicales internationales, l’ISP et IndustriAll, qui sont signataires de l’Accord-cadre, en collaboration avec la direction d'EDF, dans le but d'offrir aux représentant-e-s du Comité de mise en œuvre de l’ACM, les moyens d'identifier, de promouvoir et de défendre les droits humains et syndicaux au sein du Groupe.

Animée par des représentant-e-s syndicaux et patronaux de l'ISP, d'IndustriAll, de l'OIT, du TUAC et d’EDF, l'activité de formation comprenait des ateliers spécifiques sur les conventions internationales du travail, la Déclaration tripartite de l'OIT sur les entreprises multinationales (EMN), la Déclaration de l'OCDE sur les entreprises multinationales, les pratiques des autres entreprises concernant les accords-cadres mondiaux et la diligence raisonnable. Lors de cet événement, les représentant-e-s syndicaux et patronaux ont dû trouver des solutions à des cas pratiques comme des problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement, aux droits syndicaux et à la discrimination.

Les membres du Comité de l’accord-cadre d’EDF travaillent ensemble sur la simulation de cas pratiques en matière de droits humains et syndicaux

Pour la première fois, un membre de la filiale brésilienne d'EDF, Norte Fluminense, s’est joint à la délégation syndicale.

Le Secrétaire du Comité de l’ACM, Antonio Murillo Calvo (ACV-CSC BIE), a déclaré: « Cette formation constitue une première étape nécessaire pour permettre tant aux syndicats et à la direction qu'aux représentant-e-s syndicaux des différents partenaires sociaux de mieux comprendre les cadres internationaux des droits humains et des droits syndicaux qui sous-tendent l’ACM avec EDF. »

Karine Delliere, représentante de la direction d'EDF, a déclaré: « Les activités de formation conjointes sont des bases importantes pour que les deux parties travaillent ensemble et trouvent des solutions communes, conformément à l'approche fondée sur le dialogue et la confiance que nous avons inscrite dans l'ACM. Nous veillons à appliquer désormais cette approche dans les différentes filiales de l'entreprise et notre chaîne d'approvisionnement.


 

 

 

 

Anna Biondi de l'OIT remet le Compendium de l'OIT sur la liberté syndicale de 2018 au Secrétaire du CDRS et au représentant de la direction d’EDF.


 

 

 

 

 

 

 

Le Comité de l’ACM a élaboré un petit guide sur l’ACM disponible en plusieurs langues pour faciliter la diffusion de l'accord et l'engagement sur tous les lieux de travail d’EDF.

Ce guide peut être téléchargé ici :

  • EN: Summary of the global framework agreement on the EDF group’s corporate social responsibility
  • FR : Livret sur l’accord-cadre global sur la responsabilité sociale du groupe EDF
  • IT: Opuscolo informativo sull’accordo quadro globale sulla responsabilità sociale del gruppo EDF
  • PT: Brochura sobre o acordo-quadro global relativo à responsabilidade social do grupo EDF
  • DE: Broschüre über die internationale Nachhaltigkeits-Rahmenvereinbarung des EDF-Konzerns
  • CH: 法国电力集团社会责任 全球框架协议说明书

Voir aussi