We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

La réponse syndicale: la stratégie de réponse à l’Ébola

30 Août 2016
Photo: Liberia health workers protest at ECOWAS
Au début de la crise d’Ebola, les affiliés des trois pays les plus affectés ont alerté l’ISP à propos du décès des agents de santé sur leur lieu de travail. En vue d’aider ses affiliés et mettre l’accent sur la nature politique du problème, l’ISP et ses affiliés dans la région se sont réunis au sein du WAHSUN, le Réseau ouest africain des syndicats du secteur de la santé et ont ensemble lancé la Stratégie de Réponse à l’Ebola.
[Article extrait de la publication "Les priorités de l’ISP dans le domaine de la santé et la réponse syndicale à la maladie à virus Ebola"]

Au début de la crise d’Ébola, les affiliés des trois pays les plus affectés ont alerté l’ISP à propos du décès des agents de santé sur leur lieu de travail. En vue d’aider ses affiliés et mettre l’accent sur la nature politique du problème, l’ISP et ses affiliés dans la région se sont réunis au sein du WAHSUN, le Réseau ouest africain des syndicats du secteur de la santé et ont ensemble lancé la Stratégie de Réponse à l’Ébola qui vise à autonomiser les syndicats à travers la recherche, le renforcement des capacités et l’échange entre syndicats et leur permettre de jouer un rôle actif dans les processus de prise de décisions. Ils pourront ainsi plaider en faveur d’un système de santé public de qualité, de meilleures conditions de travail pour les agents de santé, la couverture universelle, la sécurité sociale, etc. Nous essayons de travailler ensemble avec divers acteurs de la société civile qui partagent nos points de vue et créons ainsi un large réseau de soutien.

Les différents piliers de la stratégie

Au sein du WAHSUN, les syndicats s’échangent des informations et des leçons apprises, non seulement en matière de lutte contre Ébola, mais également sur comment garantir la sécurité sociale et la couverture universelle des soins. Un important aspect de ce volet concerne l’instauration de systèmes équitables de taxation. L’évasion et la fraude fiscales font perdre à l’Afrique des milliards en termes de ressources, de l’argent dont les États ont besoin pour accroitre leur budget et financer la fourniture des services publics sociaux ainsi qu’une politique publique de sécurité sociale digne de ce nom.

Respect des droits syndicaux et dialogue

En fait, ce sont les syndicats eux-mêmes qui ont soulevé la question d’Ébola en 2014 – mais leurs doléances n’avaient pas été prises en compte à l’époque car les pays ne disposaient pas de cadres fiables de dialogue. Il a été démontré à plusieurs reprises que de solides cadres de dialogue peuvent véritablement aider à faire bouger les choses. Au Nigéria, c’est l’alerte des syndicats qui a suscité une étroite collaboration entre le gouvernement et les syndicats des travailleurs et travailleuses de la santé, ce qui a permis d’arrêter la propagation de la maladie. Par contre en Sierra Léone et en Guinée, le dialogue social reste faible alors qu’au Libéria la loi interdit aux travailleurs et travailleuses du secteur public de s’organiser en syndicat. L’implication des travailleurs et travailleuses de la santé dans le processus de redressement demeure un défi majeur de la réaction syndicale.

Sensibilisation

Plusieurs organisations de la société civile et autres ONG reconnaissent l’importance des services publics de qualité ainsi que des mécanismes de participation dans une démocratie. La création d’une large plateforme regroupant des organisations autour d’une même vision, suscitera une large adhésion à nos opinions et à nos doléances. Notre voix portera et nous auront voix au chapitre si nous sommes unis.

Lobby

Les syndicats exerceront des pressions sur les gouvernements nationaux ainsi que les organisations régionales et internationales et autres bailleurs, etc. Il s’agira d’expliquer notre position, de clarifier les difficultés rencontrées par les travailleurs et travailleuses de la santé, les problèmes structurels dans les systèmes de santé, d’envisager d’autres alternatives et proposer des approches de solution.

Communication

Notre stratégie syndicale consiste à donner la voix aux travailleurs et travailleuses de la santé pour qu’ils racontent leur histoire et qu’ils fassent des témoignages par rapport aux difficultés qu’ils rencontrent au travail. Il faudra leur donner l’opportunité de faire des suggestions et proposer des approches de solutions

SOUTENEZ LES TRAVAILLEURS/EUSES DU LIBERIA ! – REJOIGNEZ LA CAMPAGNE LABOURSTART

 Articles dans cette édition:

.

 

Voir aussi