We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

La ministre du Travail du Chili présente le programme de travail pour le secteur public à la Secrétaire générale de la PSI

27 Mars 2014
Rosa Pavanelli en Chile
Le 14 mars dernier, la ministre du Travail et de la Prévision sociale du Chili, Javiera Blanco, s'est entretenue avec les dirigeants de l'Internationale des Services Publics (PSI), représentée par sa Secrétaire générale, Rosa Pavanelli. A cette occasion, la ministre Blanco a présenté à Rosa Pavanelli le programme de travail que la nouvelle Présidente, Michelle Bachelet, entend mettre en place au sein de son gouvernement.

Lors de cette entrevue, la Secrétaire générale de la PSI était accompagnée de Jocelio Drummond, Secrétaire régional de la PSI ; Verónica Prado, Secrétaire sous-régionale pour le Cône Sud ; Omar Autón, co-Président pour l'Inter-Amérique ; ainsi que de représentant(e)s de différents syndicats chiliens affiliés à la PSI, dont Raúl de la Puente (ANEF), Ana Bell (ANEF), Gabriela Farías (Fenpruss), Raúl Araya (ANEJUD), le syndicaliste uruguayen Ismael Cortazzo (FFOSE) ou encore Mirtha Arias (SITRAMA-Paraguay). Au moment d'adresser ses remerciements pour l'invitation à la cérémonie d'investiture, qui s'est déroulée le 11 mars dernier au Congrès, à Valparaíso, Rosa Pavanelli a rappelé qu'elle fondait tous ses espoirs sur ce nouveau gouvernement.

Rosa Pavanelli a dit que les mesures d’austérité n’ont pas été concluantes, et qu’elles avaient en fait aggravé les conditions des travailleurs et travailleuses. Elle espère que le nouveau gouvernement améliorera les droits des travailleurs à la négociation collective et à la grève dans le secteur public chilien.

La ministre, Javiera Blanco, a promis d’appliquer les Conventions 87 et 151 de l’OIT, qui ont été ratifiées par le Chili. Elle s’est engagée à ce que le gouvernement travaille avec les syndicats en matière de sécurité d’emploi, négociation collective et travail décent, tant dans le secteur public que privé. La ministre convoquera une commission d’experts afin d’étudier et mettre en place un nouveau système de retraites dans le pays.

Le Secrétaire régional de la PSI, Jocelio Drummond, a indiqué que la PSI pouvait apporter son aide pour la mise en application de la Convention 151 de l’OIT.

Les représentants des affiliés de la PSI ont exprimé leur satisfaction envers le nouveau gouvernement. Le président du syndicat des employés publics ANEF, Raul de la Puente, a dit se réjouir à l’idée que la négociation collective et le droit de grève feraient partie des priorités du programme de travail du nouveau gouvernement. Gabriela Farias, président de FENPRUSS (syndicat des travailleurs de la santé), a accueilli favorablement les perspectives d’ouverture qui s’offrent aux travailleurs de la santé. Et Raúl Araya, président du syndicat de la justice ANEJUD, a indiqué que les employés du secteur de la justice n’avaient jamais pu établir un dialogue avec l’administration précédente, mais qu’il espérait que cela allait changer avec le ministre de la Justice actuel.

Voir aussi