We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

Guinée : les syndicats appellent à la grève générale le 15 février

12 février 2016
Carte de l'Afrique avec la position de la Guinée
Les deux centrales syndicales CNTG et USTG de Guinée ont appelé à la grève générale le 15 février suite à la rupture des négociations tripartites entre les syndicats, le patronat et le gouvernement.

Mise à jour : la greve lancée depuis le 15 février 2016 a été suspendue le 19 février suite à la signature d'un protocol d'accord entre le Institutions nationales et le mouvement syndical. Ce protocol satisfait 12 points sur 13 de la plateforme revendicative du syndicat à l'exception du prix du carburant qui a connu un moratoire de 45 jours avant d'être revu à la baisse.

----

Les syndicats réclament une liste de revendications, l’application d’un accord de 2015 dont les clauses n’ont toujours pas été respectées, ainsi que de nouvelles revendications pour 2016. De la plateforme revendicative, il faut citer :

  • La réduction du prix du carburant à la pompe jusqu’à 5.000 FG le litre ;
  • L’application de la grille salariale et la révision du régime de retraite ;
  • La création d’une Caisse Nationale de Prévoyance Sociale et d’un Institut d’Assurance Maladie Obligatoire des fonctionnaires ;
  • L’élaboration ou la révision des conventions collectives (secteur privé, presse, santé, éducation, télécommunications, prestations de service), la suppression des barrages non conventionnels et l’arrêt des tracasseries policières, ainsi que la sécurité des transports routiers.

L’Internationale des Services Publics exprime sa solidarité auprès des syndicats guinéens et soutien leurs demandes.

L’ISP a adressé une lettre de soutien aux syndicats et exhorte le gouvernement à respecter l’accord de 2015 et les revendications syndicales de 2016.

Voir aussi