We are building a better web presence. Visit our beta website to take part in a better experience which will replace the current site soon!

CCF60: Commission de la condition de la femme

Date: 
14 Mars, 2016 to 24 Mars, 2016
Time: 
09.00 - 17.00
Location: 
New York, USA
Type d'événement: 
Photo: CTF - FCE/Flickr
La 60e session de la Commission sur la condition de la femme des Nations Unies (CCF60) se tiendra au siège des Nations Unies, à New York, du 14 au 24 mars 2016.

L’ISP est une organisation accréditée pour cette Commission. Nous encourageons la participation des consœurs (et confrères) de nos syndicats affiliés. Bien que bon nombre de nos activités se tiendront lors de la première semaine, nous nous efforçons de garantir une représentation tout au long des travaux de la CCF60, certain(e)s délégué(e)s participant à la session toute entière et d’autres n’étant présent(e) que pour une partie.

Le thème prioritaire de la CCF60 sera : « L’autonomisation des femmes et son lien avec le développement durable ». Dans le cadre des préparatifs de la 60e session, ONU Femmes réunira un Groupe d’experts sur ce thème, du 1er au 4 novembre 2015, à New York. La session étudiera également le thème de l’élimination et la prévention de toutes les formes de violences à l'égard des femmes et des filles, en se fondant sur les discussions et les conclusions concertées de la 57e session.

La Déclaration du groupement Global Unions : "S’organiser pour l’autonomisation sociale et économique des femmes d’ici à 2030" a été rédigée en collaboration avec d’autres Syndicats mondiaux et aborde les questions suivantes.

  • Les femmes adhèrent à des syndicats essentiellement pour prendre en main leur propre autonomisation sociale et économique en s’organisant et en menant des négociations collectives en faveur du travail décent. À l’échelle mondiale, 70 millions de femmes sont représentées dans des syndicats. Par conséquent, les syndicats sont des parties prenantes et des acteurs importants pour veiller à la réalisation de tous les Objectifs de développement durable d’ici à 2030.
  • Les services publics essentiels, notamment l’eau, l’assainissement, la santé et l’éducation doivent être exclus des partenariats public-privé, des financements mixtes et des accords commerciaux, dans la mesure où les initiatives de ce type ont surtout une incidence négative sur les droits sociaux des femmes. La justice fiscale et les modèles d’imposition progressive peuvent constituer une réelle alternative aux politiques publiques nécessaires pour atteindre l’égalité des genres.

En savoir plus sur la délégation syndicale à la CCF60:

Documents de référence (la plupart n’étant disponible qu’en anglais): 

Voir aussi